Quelle est la garantie sur une toiture?

La garantie sur la main-d'œuvre et sur les matériaux

Les travaux de toiture comportent une garantie sur la main-d’œuvre et sur les matériaux.

Garantie sur la main-d’œuvre

Pour que la garantie sur la main-d’œuvre soit valide, il faut que le couvreur soit toujours en activité 5 ou 10 ans après l’installation, ce qui est généralement la durée de la garantie main-d’œuvre. C’est pourquoi il est important de choisir un couvreur fiable, qui a déjà fait ses preuves. Nous vous offrons un gage de qualité en sélectionnant des couvreurs qualifiés, en règle, détenant une licence valide vérifiée auprès du Registre des détenteurs de licence de la Régie du bâtiment du Québec (R.B.Q.), un dossier sans tache à l'Office de la protection du consommateur, et une assurance responsabilité d’un minimum de 1 million de dollars. Lisez bien le contrat du couvreur pour savoir ce qui fait partie de sa responsabilité et ce qui n’en fait pas partie.

Garantie sur les matériaux

La garantie des matériaux équivaut en général à leur durée de vie. Elle dépend des conditions de pose et de l’entretien. C’est pourquoi il est important de prendre connaissance des garanties matériaux pour savoir dans quelles conditions elles s’appliquent. Demandez ce qui est couvert par la garantie et quelle est sa durée. Renseignez-vous pour savoir si la garantie est transférable, en cas de vente.

Souvent, les garanties sont dégressives: elles sont à 100% au début puis diminuent au bout d’un certain nombre d’années. Des bardeaux d’asphalte garantis à vie risquent fort de ne pas être garantis à vie à 100%. Les garanties matériaux s’appliqueront si le fabricant est en cause.

Pour que la garantie matériaux fonctionne, les fabricants exigent généralement que les matériaux soient posés sous certaines conditions. Un mauvais entretien de la toiture peut également invalider la garantie matériaux. Assurez-vous d’avoir bien lu toutes les clauses d’exclusion du contrat de garantie.

Dans certains cas, il existe des recours collectifs que vous pouvez faire valoir si votre toiture est concernée. Si votre manufacturier a fait l’objet d’un recours collectif, vous pouvez être remboursé en vous associant au recours et en fournissant une preuve d'achat.

Les commentaires sont fermés.