Quel matériau choisir pour un toit plat?

Choisir le bon matériau pour un toit plat: TPO, EPDM, élastomère, gravier, toits verts!

Pour un toit plat, vous aurez le choix entre le gravier, la membrane élastomère, le TPO, l’EPDM ou encore une toiture verte qu’on posera sur une membrane d’étanchéité en TPO, EPDM ou élastomère. Les techniques de recouvrement et les produits employés pour les toits plats sont différents de ceux utilisés pour les toits en pente.

La toiture d'asphalte et gravier

C’est la solution la moins coûteuse. Sa durée de vie varie entre 15 et 20 ans et son prix oscille entre 6$ et 10$/pi².

La membrane élastomère (ou bicouche)

Ce revêtement durera entre 25 et 40 ans. Son prix varie entre 8$ et 12$/pi². Vous pourrez choisir entre diverses couleurs, les couleurs claires étant conseillées puisqu'elles accumulent moins de chaleur causée par le soleil.

La membrane monocouche

Le TPO (à base de vinyle) ou l’EPDM (à base de caoutchouc synthétique) assurent entre 15 et 30 ans de protection, et coûtent entre 6$ et 10$/pi². Plus écologiques, ces membranes sont aussi plus fragiles. Les membranes élastomère, TPO et EPDM, sont offertes en blanc, ce qui permet de combattre les îlots de chaleur en milieu urbain. Les toits blancs sont plus écologiques, mais requièrent une pose plus minutieuse qu’un revêtement en asphalte et gravier.

Les toits verts

Les toits verts sont une solution plus chère, mais durable, qui ajoute une plus-value à votre toiture. Avant d’opter pour un toit vert, il faut faire appel à un architecte pour vérifier si la toiture peut supporter un poids additionnel de 10 à 15 livres le pied carré. Un toit vert vous coûtera entre 18$ et 37$/pi². Vous pouvez aussi profiter de refaire votre toiture pour ajouter une terrasse. Assurez-vous de consulter afin de savoir si la structure de votre résidence peut en supporter le poids.

Les toits plats nécessitent plus d’entretien que les toits en pente, ils doivent être nettoyés régulièrement pour que l’eau ne stagne pas.

Les commentaires sont fermés.